Moyen Orient & Afrique du Nord

Palestine occupée : L’assassinat de la journaliste Shireen Abu Aqleh est un horrible crime de guerre.

En assassinant l’éminente journaliste Shireen Abu Aqleh, correspondante d’Al-Jazeera, les forces d’occupation israélienne ont commis un crime horrible qui viole toutes les lois et conventions internationales.

 Alors qu’elle couvrait la prise d’assaut du camp de réfugiés de Jénine, un tireur d’élite de l’armée israélienne  l’a ciblé par un tir mortel. Des témoins ont déclaré que ces tirs étaient délibérés et que la balle l’a touchée sous l’oreille dans une zone non couverte par le casque qu’elle portait.

Cet assassinat est un crime contre la presse en général et un nouveau crime de guerre qui s’ajoute au long bilan de l’occupation israélienne.

En condamnant ce crime, nous appelons à une enquête sérieuse sur les circonstances de l’assassinat de la journaliste Sherine et à ce que les auteurs soient tenus responsables.

Nous considérons le silence de la communauté internationale sur les crimes de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien comme une approbation et un soutien à ceux-ci.

Nous demandons également au Procureur de la Cour pénale internationale d’agir d’urgence pour ouvrir une enquête, qui a été soutenue par la Chambre préliminaire au sein de cette même cour.

Département MENA      
AFD International           
Bruxelles

11/05/2022

Articles similaires

Fermer