Europe & Asie Centrale

Belgique : Agression de Ricardo Henriquez par des policiers

AFD international a entendu le témoignage particulièrement bouleversant de Ricardo Henriquez, 27 ans, ce jeune festivalier venu assister vendredi 07 mai avec un ami au festival Steenrock. Ce festival se veut être une manifestation pacifique pour dénoncer de manière artistique et musicale les conditions de détention dans les centres fermés.

Suite à un banal contrôle d’identité par deux agents de la police de Zaventem vers 15h00, Ricardo est roué de coups par des agents “fous de rage”.

La dentition de la mâchoire inférieure est complètement fracturée, il a 15 points de sutures à la lèvre supérieure, et des troubles psychologiques probablement irréversibles pour le jeune homme.

Cette agression gratuite est inadmissible de la part d’agents censés être là pour protéger les citoyens. Ce témoignage nous rappelle le cas similaire à Bruxelles de Said Gharbi, agressé le 04 Janvier 2011 dans des circonstances identiques.

Le Comité des Droits Humains (bureau des nations unies de Genève) [1], a présenté la conclusion de ses travaux lors de sa centième session, a mis en garde la Belgique et reste préoccupé concernant l’usage excessif de la force par la police belge.

AFD international appelle les autorités compétentes et en particulier le comité « P » à ouvrir une enquête et que toute la lumière soit faite sur les deux agents en service sur cette zone afin que les responsabilités puissent être clairement démontrées.

Un Etat démocratique, digne de ce nom, ne peut admettre ce genre de dérive de la part de ses représentants de l’ordre.

AFD International
Département Europe
Bruxelles

[1] United Nations Office at Geneva (UNOG) www.unog.ch , HUMAN RIGHTS COMMITTEE CONCLUDES ONE HUNDRETH SESSION

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer