Moyen-Orient: Actes de terrorisme causant plusieurs centaines de morts

Actes de terrorisme causant plusieurs centaines de morts

Après Paris, Bruxelles, Istanbul, c’est au tour de l’Arabie Saoudite et de la capitale irakienne Bagdad d’être à nouveau les cibles d’attaques kamikazes et de voitures piégées.

La ville de Médine, lieu saint de l’Islam, Qatif à l’est du pays et Djeddah ont connu, lundi 4 Juillet 2016, des attaques simultanées et orchestrées faisant quatre morts à Médine à la veille de la fête de ‘’l’Eid Al Fitr’’ où le pire a été évité à un moment de forte affluence dans ce lieu hautement fréquenté ; un bilan officiel fait état de deux blessés à Djeddah alors qu'aucun blessé n’a été dénombré à Qatif.

Quand à Bagdad, il s’agit de l’attaque la plus meurtrière enregistrée dans l’histoire de ce pays, on dénombre 250 morts et des centaines de blessés, dont certains luttent encore pour leurs vies.

Le modus operandi est toujours le même, cibler des endroits fréquentés dans le but d'augmenter le nombre des victimes et faire régner le chaos.

Le terrorisme lâche et aveugle s’est installé dans notre quotidien sans que les responsables politiques au niveau international ne trouvent de solutions efficaces afin d'endiguer le phénomène.

AFD International condamne fermement ces actes de terreur qui ciblent systématiquement des civils innocents.

AFD International en appelle à un sursaut de la communauté internationale et à un véritables changement de cap en matière de stratégies et d'actions externes pour le Moyen orient. Des actions efficaces et coordonnées sont nécessaires en vue de prévenir et de sanctionner les actes terroristes.

AFD International en appelle également à plus de vigilance de la part de l’ensemble de la société civile en contribuant à l’éducation visant à une véritable participation citoyenne et à l’élimination des sources de cet extrémisme et de cette violence aveugle.

AFD International
Département MENA
Bruxelles, Belgique