Inde : Travail des enfants en Inde, un autre viol ignoble de l’innocence

indian-children-working

Alors que le monde horrifié par les crimes odieux perpétrés, une fois de plus contre les femmes, n'oublions pas les autres membres les plus vulnérables de la société indienne que sont les enfants victimes de crimes, qui passent souvent inaperçus.

Les décideurs politiques Indiens sont à la croisée des chemins de manquer un tournant historique pour éradiquer tous liens avec le travail des enfants, phénomène qui est la pire forme d'esclavage des temps modernes. Des millions d’enfants indiens sont laissés à la machine destructrice du travail forcé qui porte atteinte à leur santé et à leur bien-être. Environ 12 millions d’enfants sont privés de soins de santé, d'éducation, et surtout de leur enfance elle-même.

Malgré les efforts déployés par le gouvernement indien pour interdire le travail des enfants (1986 Loi sur le travail des enfants), ce phénomène endémique qui est encore fort présent, vient ternir la réputation du pays en raison de la pratique généralisée du travail forcé des enfants. Nous pensons que le gouvernement indien est en train de compromettre l'avenir de sa ressource la plus précieuse dont le manque d’intérêt risque d’entraver le développement réel du pays.

Les conventions de l'Organisation Internationale du Travail, les Conventions 1926 et 1956 relatives à l'esclavage et celle de la Convention des Nations Unies relative aux droits des enfants, sont très claires quant au renoncement et à la condamnation de toutes les formes de travail des enfants.

Les articles ci-dessous que l'Inde n'a pas encore ratifiés font partie du cadre juridique international.

L'article 32 de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant (1989) stipule que: " Les Etats parties reconnaissent le droit de l'enfant d'être protégé contre l'exploitation économique et de n'être astreint à aucun travail comportant des risques ou susceptible de compromettre son éducation ou de nuire à sa santé ou à son développement physique, mental, spirituel, moral ou social "

La Convention 182 de l'Organisation Internationale du Travail (1999) : " L'objectif principal de la Convention 182 est d'éliminer les pires formes de travail des enfants ".

AFD international est très inquiète concernant les faits troublants lié aux conditions de travail des enfants et en appelle, en priorité, le gouvernement Indien à abolir cette pratique dans toutes les provinces pour un meilleur avenir de ses citoyens et, d'autre part, en appelle aussi la communauté internationale à exercer toutes les pressions sur le législateur indien afin d'approuver les conventions et pour finalement éliminer toutes les formes de travail des enfants en ratifiant tous les instruments internationaux et en appliquant leur mise en œuvre dans la législation du pays.

Glasgow, 07 Janvier 2013

AFD International
Département Asie
Glasgow, United Kingdom