Monde : Journée internationale des droits de l’Homme édition 2016

ONU

Ce samedi 10 décembre 2016 était la énième journée internationale des droits de l’Homme. Cette journée est, pour toutes les organisations des droits de l’homme, l’occasion de rappeler à tous que la situation des droits de l’homme dans le monde est toujours extrêmement inquiétante. L’écart entre les discours officiels et la réalité sur le terrain est en soit une source de frustration qui clive plus encore nos sociétés. Nous constatons que l’impact des abus commis à l'encontre des droits humains dans le monde n’a jamais été aussi fort. D'ailleurs, il peut être constaté au sein même de nos sociétés en occident : mesures sécuritaires, lois anti immigration, vote extrême, islamophobie, etc.

               
Il faut noter que toutes les régions du monde sont touchées par des conflits d’une extrême violence : Afghanistan, Birmanie, Cachemire, Somalie, Amérique du sud, Libye, etc. Les événements en Syrie et en Iraq ces dernières années ont été d’une telle violence que des milliers de personnes se sont transformées, contre leur gré, en migrants, bravant les dangers, le froid, l’humiliation, le dénigrement et la stigmatisation pour demander refuge dans un premier temps aux Etats limitrophes (Turquie, Jordanie, Liban) et pour finir par se diriger vers l’Europe via la Grèce. Lors des trois dernières années l’Union européenne a connu un flux d’immigration et d’émigration jamais égalé[1], et les États Unis connais un phénomène similaire accompagné d'une montée inquiétante des différentes formes de racisme et de xénophobie. Il est d’après nous, impératif que la communauté internationale se mobilise pour mettre un terme au conflit qui cause des dégâts sur plusieurs générations. AFD International s’engage et appelle les forces vives à s’allier pour soutenir les populations en détresse.


AFD International           
Head quarter    
Bruxelles

 

[1]http://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Migration_and_migrant_population_statistics/fr