Mexique : Homicide du journaliste mexicain Gregorio Jiménez

D’après les Nations Unies, le Mexique présente des chiffres très préoccupants de la violence et des meurtres contre les citoyens. Dernièrement , selon des sources policières, le journaliste mexicain Gregorio Jiménez a été retrouvé mort le mardi 11 Février à Veracruz, celui-ci a travaillé comme journaliste dans l’agence NotiSur ainsi que dans le journal « Liberal del Sur ». Le 5 Février, un groupe de quatre hommes armés ont enlevé de force le journaliste menotté alors qu’il se trouvait à son domicile à Coatzacoalcos.

Veracruz, est devenu ainsi, l’un des états les plus violents étant donné que pour l’année 2012 seulement, cinq journalistes ont été tués et un autre est porté disparu.

Le juge Hernán Tejeda Álvarez a publié, le 19 Février, un mandat d’arrêt contre cinq hommes et une femme, identifiée comme les auteurs de l’attentat, en participant à l’enlèvement et à l’homicide du journaliste ainsi que de deux autres personnes.

AFD International dénonce l’enlèvement et l’homicide du journaliste Gregorio Jiménez victime de la violence qui sévit au Mexique et demande instamment au gouvernement mexicain de prendre des mesures préventives efficaces pour éradiquer la violence et garantir les droits fondamentaux des citoyens.

AFD International
Département Amériques
Madrid