Europe & Asie Centrale

France : AFD International alerte sur les violences policières durant l’état d’urgence sanitaire

AFD INTERNATIONAL en tant qu’ONG pour la défense des droits de l’homme tient à alerter sur la multiplication d’actes de violences policières en France dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, occasionnée par la propagation du Covid-19.

Depuis le début du confinement, de nombreuses dérives tendent à s’installer dans ce climat anxiogène et cela se traduit notamment par des violences policières sur les citoyens.

On dénombre bon nombre de contrôles d’identité abusifs et discriminatoires visant des personnes en raison de critères raciaux ou du lieu de résidence.

Pour d’autres, un simple contrôle des mesures de confinement entraine de violents coups au visage, l’utilisation abusive de taser, ou l’utilisation de techniques d’interpellation dangereuses et parfois mortelles comme le plaquage ventral.

La mise en place de l’état d’urgence sanitaire ne doit pas conduire à une atteinte aux libertés individuelles et aux droits des personnes. De telles dérives sont intolérables et doivent cesser immédiatement. L’IGPN aurait été saisie de cinq plaintes.

AFD international appelle donc le Gouvernement français à prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à ces violences à l’encontre de ses citoyens.

AFD International
Département Europe

Articles similaires

Fermer
Fermer