Europe & Asie Centrale

France : AFD international dénonce l’attaque terroriste contre la mosquée de Bayonne

La mosquée de Bayonne (Sud-Ouest de la France), a été le théâtre d’une attaque armée, perpétrée par un octogénaire et ex-candidat du Front national, Claude Sinké, 84 ans.
Cette attaque armée a fait deux victimes parmi les fidèles de la mosquée, un premier âgé de 74 ans et un second de 78 ans, ils sont gravement blessés par balles, le pronostic est réservé pour l’une des deux victimes.
AFD International dénonce avec la plus grande fermeté cette attaque terroriste et islamophobe, qui s’inscrit dans un climat tendu, où un grand nombre de personnalités politiques, d’intellectuels et des médias s’attaquent dans la presse depuis plusieurs semaines aux musulmans français, et ne cessent de tenir des propos qui tendent à attiser la haine envers eux.
Nous rappelons que le code pénal français définit un acte terroriste à l’article 421-1 comme étant tout acte commis intentionnellement qu’il soit individuel ou entreprit collectivement dans le but de troubler gravement à l’ordre public par l’intimidation ou la terreur.
Nous demandons donc aux autorités françaises ainsi qu’aux membres du gouvernement français:
– d’agir urgemment pour protéger la communauté musulmane de France de tout autre acte terroriste.
– de rappeler aux médias leur devoir de neutralité et de mettre tout en œuvre pour éviter que les médias soient utilisés pour stigmatiser les musulmans et favoriser des attaques comme celle commise ce 28 octobre 2019 à l’encontre de fidèles de la mosquée de Bayonne.
Département Europe & Asie Centrale
AFD International
28 Octobre 2019

Articles similaires

Fermer
Fermer