Moyen Orient & Afrique du Nord

Palestine : AFD International dénonce la démolition d’infrastructures par les autorités israéliennes

Les autorités israéliennes ont une fois de plus entrepris des démolitions d’infrastructures et des confiscations de biens. En effet, ce n’est pas la première fois que les autorités israéliennes commettent ce type d’exactions dans les territoires occupés.
Cette fois ci, c’est dans le quartier Sour Baher, situé à la périphérie de Jérusalem-Est, que des habitations ont été dynamitées jetant des familles palestiniennes à la rue. Ceci en dépit du fait qu’elles étaient en possession d’un permis de construire et que ces habitations se trouvaient sur le territoire administré par l’autorité palestinienne.
À Khirbet Ad-Duqaiqah près d’Hébron, c’est également des projets humanitaires qui sont visés par l’armée, tout comme en 2014 lorsque des infrastructures électriques y avaient été détruites. Ici plus de 2500 arbres ont été arrachés et 3 réservoirs d’eau, financés par la Belgique et supervisés par une ONG belge dans un cadre humanitaire, ont été rasés.
AFD International rappelle que ces exactions constituent des infractions au droit humanitaire et plus particulièrement à la Convention de Genève ainsi qu’aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.
Comme l’ont précédemment fait les autorités belges, AFD International demande le dédommagement des familles touchées par ce préjudice et encourage les autorités israéliennes à mettre un terme immédiat aux démolitions.

Département MENA
AFD International
23 Juillet 2019

Articles similaires

Fermer
Fermer