Asie & Pacifique

Iran: Recours excessif à la violence par les forces de l’ordre à l’encontre de manifestations pacifiques

Depuis le 28 décembre 2017, de nombreuses manifestations pacifiques ont lieu en Iran. Les manifestants réclament l’amélioration des conditions de vie en Iran, autant au niveau social qu’économique, et protestent contre certaines décisions du gouvernement en place. Or, en dépit du caractère pacifique de ces manifestations, les forces de sécurité iraniennes ont recouru à la force de manière excessive, tuant ainsi 22 manifestants, blessant des dizaines de personnes et arrêtant plus de 450 manifestants.

Au regard de ces graves événements et de la détérioration de la situation des droits humains au sein de la République iranienne, AFD International exprime sa profonde préoccupation concernant ce recours à la violence par les autorités car il constitue une atteinte disproportionnée au droit de manifester et à la liberté d’expression de la population iranienne.

Par conséquent, nous condamnons l’usage excessif de la force par les autorités iraniennes contre des manifestations pacifiques et appelons à l’ouverture d’une enquête indépendante sur les circonstances de la mort des manifestants. Enfin, nous enjoignons au régime iranien de respecter le droit de manifester pacifiquement et demandons que les personnes arrêtées pour avoir manifesté soient toutes libérées.

Département Moyen-Orient et Afrique du Nord
AFD International
1er janvier 2018

Articles similaires

Fermer
Fermer